Blason de la ville de Marignane - Retour à la page d'accueil
Inscription à la lettre d'informations
Association "Maryse pour la vie"

Les ravageurs des palmiers

Le Paysandisia Archon

Ce papillon originaire d’Amérique du Sud menace très fortement les palmiers de nos régions, sa larve dévorant le cœur des palmiers, entraînant à terme leur mort.
C’est un papillon dont l’envergure peut atteindre 11 cm. Ses ailes antérieures sont marron et ses ailes postérieures sont rouge orangé avec des taches noires et blanches.
La femelle peut pondre plus d’une centaine d’œufs qu’elle dépose en plusieurs fois sur différents palmiers. Juste après l’éclosion, les chenilles creusent des galeries dans le tronc ou les jeunes feuilles, pénètrent dans les tissus du palmier où elles se nourrissent et provoquent par dessèchement la mort du palmier.

Le charançon rouge du palmier

C’est un coléoptère de 2,5 à 3,5 cm de long et 1,2 cm de large, de couleur rouge orangé vif avec des taches noires plus ou moins marquées. C’est le plus grand charançon connu en Europe.
La femelle pond de 100 à 300 œufs dans les tissus des feuilles centrales, des blessures sur les troncs du palmier et sur les rejets du palmier dattier. Après éclosion, les larves creusent des galeries dans les tissus vivants du palmier où elles se nourrissent et où se déroule tout leur développement.

Détecter les tueurs

Pour améliorer les chances de survie des arbres, il est essentiel d’intervenir le plus tôt possible et de savoir reconnaître les éléments de dépistage de la présence du ravageur.

Charançon rouge du palmier
Comment dépister le charançon rouge du palmier

Paysandisia Archon
Présence de feuilles en émergence perforées en ligne, grignotées ou desséchées
Nanification de la couronne ; les limbes des feuilles émergentes s'ouvrent et s'étalent mais sans croissance des pétioles
Présence de sciures brunes (déjections) en paquet et/ou en ruban sur les rachis (pétioles), sur le stipe (« tronc ») ou parfois sur les feuilles en émergence
Déformation et croissance oblique du stipe
Présence d'exuvies de chrysalides sur le stipe ou à terre autour du palmier
Présence de galeries lors d'une coupe transversale du stipe
Bruit, audible facilement dans le tronc, à l'automne et au printemps, caractéristique des larves qui en s'alimentant sectionnent les fibres internes du palmier

Que dit la loi ?

Les foreurs des palmiers sont des insectes qu’il est obligatoire de rechercher et de détruire. Il revient à chaque propriétaire de surveiller ses palmiers La présence ou la suspicion de présence du charançon ou du papillon doit être déclarée au : service chargé de la protection des végétaux de votre département et la mairie de votre commune

A Marignane vous pouvez contacter
sfemenias@ville-marignane.fr
Tél : 04 42 31 13 53

Vivre à Marignane

Mairie à votre service

Développement

Génération / Education

Culture / Sports

Menu d'accueil

Accès direct